Inhibitions par rapport à trois autres fonctions du moi, alimentation, locomotion, travail

Tout se révèle si compliqué que  je vais m’en tenir, pour l’instant,  à ce premier chapitre du texte de Freud sur l’inhibition. Il a abordé l’inhibition par rapport à la fonction sexuelle, du côté des hommes. Mais pour les femmes, il a abordé directement la question de l’angoisse, comme si pour elles, il n’y avait pas d’inhibition qui tienne et qui soit donc là pour les en protéger (voir le texte précédent). Comme promis il aborde ensuite les trois autres fonctions  du moi, la nutrition, la locomotion et le travail. Continuer la lecture de Inhibitions par rapport à trois autres fonctions du moi, alimentation, locomotion, travail