Une des lettres à Nathanaël : comment devient-on psychanalyste ?

Je profite des possibilités que nous offre la technique pour donner  un extrait de mon livre « Lettres à Nathanaël ; Une invitation à la psychanalyse » avec le support de la voix et non pas du regard que suppose la lecture.

Il s’agit de la lettre 22 qui a pour titre : Comment devient-on psychanalyste ? Elle se trouve p. 155 de mon ouvrage paru chez L’Harmattan en 2005.

 

Questions à brûle-pourpoint sur la passe

 photo-bouzigues-lisa-011

 Quand les termes deviennent trop usés à force d’avoir été répétés et qu’ils se vident de leur sens, que pouvons nous faire de chacun d’eux – la « passe », le « désêtre », l’analyste « comme objet a », la « traversée du fantasme » et la liste ne s’arrête pas là – pour leur rendre la fraîcheur d’une énonciation ? Si ce qui caractérise le dogmatisme c’est bien le fait que les énonciations d’un analyste sont devenues pour d’autres de simples énoncés, corpus théorique, savoir constitué, savoir asservi, maîtrisé qui donne l’illusion de pouvoir être enseigné, comment y échapper ? Continuer la lecture de Questions à brûle-pourpoint sur la passe