Le rêve des deux garçons qui se battent

C’est le rêve d’un homme adulte. Il fait partie des rêves qui mettent en relation le contenu manifeste du rêve avec un souvenir d’enfance, auquel ce contenu fait allusion. Il se trouve toujours dans le chapitre «  Matériau et sources du rêve » p. 241. Il y est en compagnie du rêve de l’établissement orthopédique et de celui que j’aime beaucoup, celui des chutes sur le Graben, le corso de la prostitution à Vienne.

«  Il voit deux jeunes garçons en train de se battre, deux jeunes tonneliers, comme il le déduit des instruments étalés alentour ; l’un des deux garçons a jeté l’autre par terre, celui qui est allongé a des boucles d’oreille ornées de pierres bleues. Il se précipite sur le malfaisant en brandissant sa canne pour le corriger. Celui-ci trouve refuge auprès d’une femme qui se tient près d’une palissade comme si c’était sa mère. C’est une femme de journalier, qui tourne le dos au rêveur. A la fin elle se retourne et le dévisage avec un regard affreux qui lui fait prendre la fuite, effrayé. Dans ses yeux on voit la chair rouge qui saille de la paupière inférieure. »

Navigate