Nos livres parus-Le goût de la psychanalyse Le goût de la psychanalyse

Articles dans la catégorie ‘Nos livres parus’

Une des lettres à Nathanaël : comment devient-on psychanalyste ?

jeudi 12 novembre 2009

Je profite des possibilités que nous offre la technique pour donner  un extrait de mon livre « Lettres à Nathanaël ; Une invitation à la psychanalyse » avec le support de la voix et non pas du regard que suppose la lecture.

Il s’agit de la lettre 22 qui a pour titre : Comment devient-on psychanalyste ? Elle se trouve p. 155 de mon ouvrage.

Une des lettres à Nathanaël : la réinvention de la psychanalyse par chaque psychanalyste

samedi 7 novembre 2009

Avec le support de la voix, je vous propose de prendre connaissance de cette lettre à Nathanaël. C’est la lettre 25 de mon ouvrage paru chez L’Harmattan.

Conférence à Montpellier le 25 avril 2009

mardi 15 septembre 2009

 

couverturelivrebleuPour présenter mon nouveau livre, Le livre bleu d’une psychanalyste ; Une lecture singulière de Lacan

 

A la question que pose Jacques, qu’est qu’un père ?, je vous propose d’en rajouter une autre : Comment le père intervient-il pour que la primitive relation à la mère ne se transforme pas en cauchemar, un cauchemar dont on n’arrive pas à se réveiller, alors que cette relation est source de toutes les félicités et modèle de toutes les satisfactions futures dans l’amour qui peut naître entre un homme et une femme ? …Lire la suite

« Lettres à Nathanaël ; Une invitation à la psychanalyse

dimanche 13 septembre 2009

couverturePrésentation de mon livre paru chez L’Harmattan en novembre 2005

 

A l’aube de ce nouveau siècle, en l’an 2000, j’ai eu envie de profiter de l’incroyable occasion que pouvait nous offrir Internet pour faire partager ce qui est notre passion, celle de la psychanalyse. J’ai donc créé un site tant bien que mal, en apprenant petit à petit les rudiments de cette nouvelle technologie qu’exige Internet, Ce site je l’ai appelé « Le goût de la psychanalyse » et indépendamment des élaborations théoriques plus poussées, par exemple sur le graphe du désir ou sur le nœud borroméen j’ai créé une rubrique intitulée « Lettres à un nouveau venu au champ de la psychanalyse ». …Lire la suite

Masochisme dit féminin… et complexe de castration masculin

vendredi 7 août 2009

Un extrait de mon livre ‘Lettres à Nathanaël ; Une invitation à la psychanalyse »

Cher Nathanaël, j’aborde avec toi, aujourd’hui, une question bien difficile celle du masochisme dit féminin des hommes, masochisme qui mystérieusement les féminise, ce qui provoque l’horreur et le rejet de ces mécanismes qui sont donc de fait violemment refoulés. Seule l’analyse peut le remettre à jour mais non sans mal. …Lire la suite

Faire et défaire, c’est toujours travailler

samedi 16 mai 2009

« Faire et défaire c’est toujours travailler » c’est ce que me disait ma grand-mère quand elle m’apprenait à tricoter et que j’avais laissé filer une maille en plein milieu de l’ouvrage. Il fallait tout redéfaire, tout détricoter, pour pouvoir la rattraper. C’était, si on peut l’appeler ainsi, de la topologie en acte. …Lire la suite

Pour aller en bacchanales

vendredi 20 mars 2009

clip_image001
Evocations tragiques de l’Oedipe de la petite fille
Liliane Fainsilber
(Extraits du livre « La place des femmes dans la psychanalyse »
paru chez L’Harmattan en 1999)

J’ai emprunté ce titre à Georges Brassens. Avec ces bacchanales, il évoque ainsi la possibilité pour une femme d’atteindre le septième ciel. Elles sont donc promesses de jouissances corporelles sans entraves. Le poète redonne ainsi une nouvelle vie à cette expression un peu vieillie, presque tombée en désuétude, qui est devenue synonyme d’orgies ou de débauches. Ces bacchanales on en effet perdu leurs lointaines attaches à la célébration des cultes de Dionysos quand les femmes, dans les montagnes du Cithéron, étaient en proie à la mania divine et que, tombant en état de transe, elles démembraient alors, à mains nues, jeunes chevreaux ou biches, et mangeaient tout crus ces morceaux ensanglantés de chair vive.

Une remise en cause du masochisme féminin
Lacan, dans un texte des Écrits, « Propos directifs pour un congrès sur la sexualité féminine », réinterroge le masochisme, sous cette rubrique « Méconnaissances et préjugés ». Il y souligne le fait qu’il est quand même bien surprenant d’ériger ce masochisme, pourtant étroitement associé à une pulsion partielle, celle de l’érotisme anal, comme une sorte de modèle valorisé, gage de réussite de la position féminine. Il devient ainsi le garant « de la maturité génitale ». …Lire la suite

Eloge de l’hystérie masculine

mardi 24 février 2009

 

adam

Eloge de l’hystérie masculine
Sa fonction secrète dans les renaissances de la psychanalyse

 

 

Liliane Fainsilber

ouvrage paru chez L’Harmattan en 1997

 
Tandis que leurs sœurs en hystérie, séduisantes en diable, occupaient le devant de la scène, les hommes hystériques, ces modestes ambassadeurs venus du pays de l’inconscient, restaient dans les coulisses.

Les premières accompagnaient Freud dans sa découverte de la psychanalyse et devenaient célèbres sous des prénoms fictifs, Anna, Dora et surtout la belle Cécilia, les seconds sombraient dans l’oubli.

Pourtant l’hystérie masculine, sous le nom d’hystérie traumatique, est définie par Freud comme étant « la source et le modèle » de toutes les formes d’hystérie. Elle est donc le point d’origine de sa découverte.

De nos jours, cette hystérie virile n’est pas davantage mise à l’honneur alors qu’elle a pourtant une fonction décisive dans les renaissances de la psychanalyse : intransmissible, celle-ci ne peut-être qu’à chaque fois réinventée par chaque psychanalyste.

C’est avec l’aide de la petite parcelle d’hystérie nichée au cœur de la névrose de chacun qu’est assurée, dans des conditions toujours un peu scabreuses, cette transmission.

Reproduction : La naissance d’Eve, tapisserie du XVème siècle, Trésor de la cathédrale, Gérone

 

Cinq livres parus en librairie sous l’égide du goût de la psychanalyse

mardi 24 février 2009

rothko2hn5

Vient de paraître

Le livre bleu d’une psychanalyste

Une lecture singulière de Lacan

de Liliane Fainsilber

avril 2008, De boeck Université

(pour le commander )

Pour en savoir un peu plus

___________________

Parus en librairie du même auteur :

Lettres à Nathanaël

Une invitation à la psychanalyse

novembre 2005, L’Harmattan

___________

Un second ouvrage

« La place des femmes dans la psychanalyse »

janvier 2000, L’Harmattan

____________

Un autre ouvrage du même auteur :

« Eloge de l’hystérie masculine »

« Sa fonction secrète dans les renaissances de la psychanalyse ».

novembre 1997, L’Harmattan

_____________

Un livre de Jacy Arditi-Alazraki :

« Métamorphoses de l’angoisse »

« croquis analytiques »

Il est accompagné d’un avant-propos de Ginette Raimbault.

 


 
 

 

 

Le livre bleu d’une psychanalyste ; Une lecture singulière de Lacan

dimanche 22 février 2009

370241En contrepoint de ce livre noir de la psychanalyse qui a fait couler beaucoup d’encre, je propose ce livre bleu …Lire la suite