Rêves, lapsus, traits d'esprit et symptômes-Le goût de la psychanalyse Le goût de la psychanalyse

Articles dans la catégorie ‘Rêves, lapsus, traits d’esprit et symptômes’

La naissance du graphe du désir le 6 novembre 1957

samedi 22 septembre 2012

 Un extrait de mon livre « Les Orthographes du désir » qui vient de sortir chez L’Harmattan ce premier juillet 2017. C’est un viens-avec-moi du graphe du désir.  

orthogaphe couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 femme orange
Dès les premières phrases de cette première séance du séminaire « Les formations de l’inconscient », Lacan nous annonce cette naissance du graphe : « Je vous expliquerai ce que signifie ce schéma auquel nous aurons à nous reporter dans toute la suite de notre expérience théorique cette année. Enfin je prendrai un exemple, le premier exemple dont se sert Freud dans son livre sur le trait d’esprit […] Et je commencerais de vous montrer à ce propos, comment le trait d’esprit se trouve la meilleure entrée pour notre objet, à savoir les formations de l’inconscient. Non seulement c’est la meilleure entrée, mais je dirai que c’est aussi la forme la plus éclatante sous laquelle Freud lui-même nous indique les rapports de l’inconscient avec le signifiant et ses techniques. » …Lire la suite

Du blanc seing de la mère aux insignes du père

vendredi 23 juillet 2010

 

 

  Comment inscrire les trois identifications freudiennes sur le graphe du désir ?

 Lacan annonce que dans ces derniers séminaires des formations de l’inconscient il va se consacrer, avec l’aide du graphe du désir, à la seconde topique de Freud avec donc entre autre la question de l’identification et ses trois formes : L’identification primaire narcissique, première forme d’identification par incorporation, l’identification à un petit trait de l’objet, qui est celle à l’objet d’amour abandonné, la troisième étant cette identification hystérique au désir de l’Autre, celle des amies de pensionnat, ou encore celle de la Belle Bouchère identifiée à son amie, celle qui aimait le saumon. …Lire la suite

Le rêve du Comte de Thun

lundi 21 septembre 2009

Dans « l’interprétation du rêve » et dans le chapitre intitulé « Le matériel d’origine infantile, source du rêve » Freud nous communique l’un de ses rêves dit « Rêve du Comte de Thun » .

…Lire la suite

Approches analytiques de la frigidité

mercredi 2 septembre 2009

dscn2508

Marie Bonaparte a été une figure importante de la psychanalyse française. Elle a de plus joué un rôle décisif dans le sauvetage de Freud et d’une partie de sa famille au moment de l’arrivée des Nazis à Vienne. …Lire la suite

L’équivalence sein/pénis (5)

mardi 25 août 2009

artemis_ephesus_musei_capitolini_mc1182

 

 

 

 

 

 

A propos de ces deux fantaisies oniriques de Renée, celle où elle avait l’un de ses deux seins transformé en verge et celle où elle avait une verge entre les deux seins, j’ai repensé à plusieurs choses, à propos de cette équivalence posée sein = pénis. p 59. …Lire la suite

Désirs de mort de la petite fille à l’égard de sa mère

samedi 18 juillet 2009

1gruberJ’aime bien fureter dans mon exemplaire de L’interprétation des rêves. A chaque fois de nouveaux éclairages en surgissent toujours pour moi.
Cette fois-ci, ce que j’ai repéré c’est un passage qui concerne le désir de la mort de la mère. …Lire la suite

Les Trois temps de L’Œdipe et les trois pères

jeudi 23 avril 2009

rome-061Comment le père imaginaire étaye la fonction du père réel, vient à son secours

 Quelle est la fonction du père, dans la relation de l’enfant à sa mère ?
Lacan nous a donné ces rigoureux repères de structure :
-En trois temps, les trois temps de l’Oedipe, chaque petit sujet s’inscrit dans le monde symbolique avec l’aide de la métaphore paternelle. Cette métaphore lui assure son inscription comme être sexué, comme homme ou comme femme, et lui ouvre aussi tout le champ des sublimations que nous offre la civilisation. …Lire la suite

Une lecture des « Considérations théoriques », à propos de l’Homme aux rats

samedi 18 avril 2009

1gruberNous abordons donc la partie des « Considérations théoriques » portant sur « quelques caractères généraux des obsessions ». On passe donc de la clinique, celle de la description des symptômes d’une névrose obsessionnelle singulière, celle d’Ernst Lanzer, à un travail d’élaboration sur les mécanismes propres à cette névrose, sur sa structure. …Lire la suite

Puisque Freud nous y invite …

jeudi 16 avril 2009

maresfie1

 Puisque Freud nous y invite, poussons la porte de son bureau. Des tapis, des objets antiques, donnent à cette pièce une certaine intimité. Tandis que Freud l’écoute avec grande attention, Dora, allongée sur le divan lui raconte son rêve :
« Il y a un incendie dans une maison… mon père est debout devant mon lit et me réveille. …Lire la suite

L’interprétation de la toux de Dora

vendredi 3 avril 2009
p. 32 des Cinq psychanalyses 1brune

Freud pense que la toux de Dora est liée à son père, à son père fortuné/ infortuné. C’est autour de ce signifiant que va tourner l’interprétation de Freud.
Dora découvre en effet pas le biais de ce signifiant qu’elle sait que son père est riche, il offre beaucoup de cadeaux, aux unes et aux autres, mais qu’il est pourtant impuissant et qu’il y a d’autre façon de satisfaction sexuelle que celle par les voies disons génitales.
Donc c’est en liaison avec l’impuissance du père, que la toux de Dora est la représentation d’une scène de rapport sexuel, une scène primitive avec les signifiants de la pulsion orale. …Lire la suite